…des cadeaux de Noël…

Bien souvent on est paniqué à l’idée de devoir se farcir les cadeaux de Noël…

Il y a ceux, bien malins, qui profitent des vacances pour trouver quelques babioles qui feront l’affaire à Noël…et ce n’est pas dit qu’ils puissent tout de suite savoir à qui ils seront destinés…
Il y a ceux qui économisent, plusieurs mois à l’avance, parce que vraiment, ils ont envie de marquer le coup à Noël… (alors qu’ils ont 365 jours par année pour marquer le coup !)
Il y a ceux qui anticipent dès septembre et ceux qui s’y prennent à la dernière minute…
Il y a ceux qui profitent des actions de Noël, des coffrets tout faits ou des marchés de Noël, étudiés pour…ou encore 1 cadeau =1 bonne action…

Les maîtresses se gavent de biscuits confectionnés avec amour par les enfants, les mamans, les grands-mères… elles se gavent de chocolats… elles se gavent de savons et de crèmes… les maîtresses sont toujours très gâtées… Le fait est que les maîtresses sont toujours touchées par un cadeau, quel qu’il soit parce qu’elles savent qu’on a pensé à elles. Et les maîtres aussi je suppose.

La question reste : des cadeaux pour qui et pour quoi ?

En ce qui me concerne, je me souviens, quand j’étais bien jeune, j’avais profité de mon double salaire de décembre pour acheter une montre Zissot pour maman, une autre fois un sac Zucci toujours pour maman, une super-hyper-méga trousse de toilette en pur cuir de jeune vierge pour papa, parce que je voulais leur offrir ce que jamais ils n’auraient osé s’offrir…c’est mon côté mégalo… mais papa n’a jamais utilisé la trousse qui était trop belle, alors je crois que je l’ai donnée chez Emmaus 30 ans plus tard…
Je faisais des cadeaux mégalo, et je crois que je peux toujours les faire…

Et puis il y a eu les épisodes « fait maison », le truc exceptionnel qui me prenait des jours et des jours, qu’on ne trouverait nulle part ailleurs, parce que quand on est mégalo, on se refait pas…

Cette année, je ronge mon frein, parce que d’un côté on a décidé « pas de cadeau » (dur-dur) et de l’autre on a tiré au sort un cadeau pour une seule et unique personne (dur-dur aussi).

Je me suis débrouillée pour faire des cadeaux en cachette, ou à l’avance, ou prendre les noms de ceux qui me sont chers et que moi seule pourrai gâter… (mégalo toujours)…

L’année passée j’avais fait des cadeaux pour chacun, mais en plus j’avais rajouté le mot du Père Noël, c’est-à-dire MOI, exclusif pour chacun… souciiii…va-t-on finir par l’interner ?

Le fait est que ces cadeaux me rendent bien triste…parce que je voudrais que mon cadeau soit le reflet de toute l’affection, de toute l’attention, de toutes les aspirations que j’ai pour chacun. Mais existe-il un cadeau qui puisse exprimer tout ça ? Évidemment que non !

Le terrible c’est ça : aucun cadeau ne pourra exprimer tout ce qui m’emballe chez chacun. Je devrais pouvoir le dire de vive voix…mais si j’écris, c’est justement parce que je n’arrive pas à le dire de vive voix…

Alors à tout ceux à qui je n’offrirai pas de cadeau cette année et ceux à qui j’offre un cadeau comme un succédané de tout ce que contient mon coeur : je souhaite que vous puissiez choyer vos proches, je souhaite que vous soyez aimé, je souhaite que vous puissiez sentir votre grandeur et profiter de votre valeur.
Je souhaite – en un seul mot – que vous soyez heureux, parce que vous le valez bien et, en plus, c’est comme ça que le monde deviendra meilleur.

Bien à vous !

PS : et une autre fois, je vous parlerai des cadeaux d’anniversaire !

4 réflexions sur « …des cadeaux de Noël… »

  1. Et un de plus! Waouh !
    Ma valise secrète, se remplie et s’embellie à chaque fois que tu nous ouvres ton coeur en nous offrant ces merveilleux textes.
    Je te souhaite de lumineuses fêtes de fin d’année.
    Des bises en pagailles.
    Val.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*