Cluedo cosmique

Il y a très longtemps – encore – je voulais faire un nouveau catéchisme…oui…j’ai un petit côté mégalo qui me colle à la peau. C’était quand ma fille était toute petite. Je ne l’ai pas baptisée…mais je lui ai donné une éducation à la fois spirituelle et responsable… enfin, je crois. Si je me trompe, elle mettra son petit commentaire perso. Elle en a ma bénédiction de toutes façons.

Ainsi donc, je voulais une éducation grandiose, révolutionnaire dont le but ultime était : le bonheur ! Oh ben tant qu’à faire…autant voir GRAND !
Il fallait être GRAND, LARGE, VASTE, au diable l’avarice et les petitesses. « Ma fille : le monde t’appartient. »

Seulement voilà, dans mon for intérieur de petite fille c’était plutôt : c’est quoi ce monde de merde ?

Mais comme je l’avais fait venir ici bas, il fallait bien que je puisse assumer, être à la hauteur, pouvoir me regarder dans la glace sans honte, être convaincue que ce monde, ma belle, vaut la peine d’être vécu ! Alors je lui ai lu des histoires, et puis j’en ai écrit quelques-unes, et puis j’ai cherché encore plus…

Si pas de vraie famille (divorce), si pas de paradis (pas de baptême), si pas de gloire (pas de sous, pas de bling-bling)… il fallait construire ce monde merveilleux qui grandit dans son coeur, celui qui dépasserait tous les chagrins parce que le soleil brille au-dessus des nuages, pas d’injustices parce que l’injustice est celle à laquelle tu veux bien croire, pas de maladie parce que nous sommes éternels et de passage, pas d’abandon parce que nous sommes reliés au-delà des apparences…enfin un univers merveilleux quoi !

Un jour, un soir, elle s’est révoltée :  « c’est même pas vrai ! Les fées ça n’existe pas !  T’en as jamais vu ! », glups, merde alors si elle n’y croit déjà plus à 5 ans, on est mal… Alors j’ai fait appel à mes neurones rationnels :
– Est-ce que tu a déjà vu une baleine ?
– Heu…non.
– Alors comment tu sais qu’elles existent ?
– Parce qu’on les voit à la télévision et qu’elles existent, on le sait.
– Mais quand tu rêves, dans les cauchemars, est-ce que tu as peur pour de vrai ?
– Oui.
– Mais pourtant ce n’est pas vrai, et tu pleures pour de vrai ?
– Oui.
– Alors moi j’ai envie de croire aux fées et aux anges, parce que ça me rend joyeuse pour de vrai !

Bon, il faut dire que ma fille avait un côté très pragmatique. Un jour elle injuriait vertement une mouche qui la dérangeait dans sa chambre et je me suis écriée : « oh lala, qu’est-ce que j’entends ? ». Je n’étais pas encore maîtresse d’école, mais je crois bien que j’avais toutes les dispositions… et j’ai ajouté « elle a peut-être quelque chose à te dire cette mouche ? » et elle m’a répondu «  c’est ça maman ! C’est ça…descends de ta lune ? » et j’en ris encore !

Alors j’ai quelques histoires fétiches pour enfants dans ma besace et je vais les mettre dans cette rubrique.
Mais surtout un livre dont je voulais m’inspirer pour ce nouveau catéchisme  de Deepak Chopra : les 7 lois pour guider vos enfants sur la voie du succès. Disons que c’est un peu comme les 4 accords toltèques, mais version indi :

  • Lundi : Tout est possible
  • Mardi : ce que tu cherches à obtenir, donne-le
  • Mercredi : Par les choix que tu fais, tu changes l’avenir.
  • Jeudi : ne dis pas non – laisse-toi porter par le courant.
  • Vendredi: chaque fois que tu désires ou que tu veux, tu plantes une graine.
  • Samedi : Profite du voyage.
  • Dimanche : Tu es ici pour une raison.

Voilà. Dans ce livre, chaque jour est donc consacré à une de ces lois et ils donnent des exemples d’applications…
Bon, comme je suis particulièrement compulsive, dans mon quotidien, j’ai mixé les 7 lois tous les jours…au diable l’avarice disais-je.

Alors voyez GRAND dans la lumière et l’amour. C’est une formule win-win, je vous promets et ne craignez RIEN, tout est extrêmement bien ficelé dans ce grand cluedo cosmique…poil à la …

Une réflexion sur « Cluedo cosmique »

  1. Bon malgré des années nécessaires de révolte contre les histoires fantastiques et farfelues de lutins et d’esprits de la forêt (faut dire qu’au début faut bien s’acclimater à l’ambiance plutôt lourde et sérieuse, voire pas drôle de ce monde) je dois juste ajouter que, maintenant, des années plus tard, hé ben moi aussi je décide de croire à des choses parce qu’elles me rendent très heureuse!!
    Le tout c’est de les partager avec ceux qui ont autant de créativité et l’esprit aussi léger que le tien! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*